Gestalt-Thérapie

Gestalt thérapie définition de cette pratique

Partager cet article

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on email
Share on pinterest

La Gestalt est une thérapie psycho corporelle, voir un un art de vivre, dont le but est de reprendre contact avec soi même. Cette démarche cherche un dialogue constant entre le corps, les pensées et les émotions. Le Gestalt-Thérapeute est là pour vous accompagner dans cette démarche.

Sommaire

Qu’est ce que la Gestalt-Thérapie ?

La Gestalt thérapie a été fondée par Friedrich Perls (1893-1970), un psychiatre allemand expatrié aux Etats Unis. En 1951 il publie « Gestalt therapy », mais son livre n’a pas le succès escompté. En effet Perls est un homme marginal, en rupture avec ses collègues, et qui expérimente « l’expression directe ». C’est un esprit anticonformiste, anarchiste, provocateur épris de liberté. Il prônait la créativité, la spontanéité et l’audace. Il faut attendre ses 75 ans avec le mouvement soixante-huitard, pour que son approche attire le public, alors que la population cherche à s’adosser sur de nouvelles valeurs. Il crée un village collectif sur l’île de Vancouver en 1988 afin de pouvoir « vivre la Gestalt 24 heures sur 24 ».

La Gestalt-Thérapie, quel est son objectif ?

« Gestalt » provient du verbe allemand  « gestalten », qui signifie « mettre en forme », « donner une structure signifiante ».

La Gestalt est une thérapie psycho corporelle, voir un un art de vivre, dont le but est de reprendre contact avec soi même. Cette démarche cherche un dialogue constant entre le corps, les pensées et les émotions. Cette écoute s’appelle « awareness ».Elle s’intéresse aux interactions de l’individu avec son environnement (monde professionnelle, familiale…) et un contact authentique avec les autres. Elle prône le « Ici et maintenant », par la mise en perspective du passé, du présent et de l’avenir. « L’homme est inséparable de son environnement. Il appartient au monde qui l’inclut. Il influence autant qu’il est influencé. Organisme et environnement sont indissociables, tel est le message essentiel de la Gestalt-thérapie. » de Chantal Masquelier-Savatier.

Ce mouvement est loin d’être une démarche individualiste. C’est un travail sur soi, qui passe par le partage de ses ressentis intimes sur des événements personnels ou non.

Le but est de prendre conscience de qui nous sommes, de la relation que nous entretenons avec nous même, avec les autres et avec le monde. Comment notre intellectuel affecte notre physique, comment l’individu accepte ou refuse le contact avec autrui. Quels blocages, difficultés, inhibitions, ressources ? Quelles ouvertures ou monde et réceptivités ? La Gestalt-thérapie identifie mais ne cherche pas à résoudre le « symptôme », ce dernier n’étant pas vu comme un problème. On cherche à analyser son origine et son utilité pour la personne. Pourquoi la personne a mis au point ce mécanisme ? Existe t-il d’autres moyens ? Est-il encore opportun aujourd’hui ? La Gestalt-thérapie valorise le libre choix et légitimise la différence. Contre la normalisation de l’individu, elle l’aide à trouver et à s’accorder avec son système de valeurs. Elle cherche à ce que l’individu soit « créateur » de sa vie plutôt qu’un être soumis par l’existence. « Chacun de nous est un univers complexe, uni et infini qui ne saurait être réduit à une somme d’étiquettes ou de définitions. » de Martine Périou.

Quels sont les bienfaits de la Gestat-Thérapie ?

La Gestalt peut aborder tous les problèmes de la vie, et peut être complémentaire d’une prise en charge médicale. La Gestalt s’adresse particulièrement aux personnes qui veulent :

  • changer ou évoluer
  • s’épanouir, évoluer dans leur façon d’être en relation
  • se réapproprier leurs émotions et sensations
  • comprendre le sens de leurs maux

Tout ceci par le biais d’une démarche vous rendant co-responsable et co-auteurs de vos changements.

Comment se passe une séance de Gestalt-thérapie ?

En moyenne une thérapie peut durée de 6 mois à 2 ans, à raison de séance de 1h par semaine ou toutes les 2 semaines. La gestalt peut se pratiquer en groupe ou individuellement. Une séance commence par une phase verbale, ou le patient expose son ressenti, ses difficultés et poses ses questions. Puis à partir des observations de notre thérapeute, suit une phase d’expérimentation qui peut être :

  • Un jeu de rôle de nos différentes personnalités ou personnes proches de notre entourage. En s’appuyer sur l’amplification ou la caricature.
  • Mimer une situation passée, présente ou à venir, pouvant mettre en avant un traumatisme qui perturbe notre vie actuelle.
  • Choisir un objet dans la pièce qui représente son problème et s’adresser à lui

Le principe de la chaise vide est souvent utilisé, et permet de matérialiser une personne physiquement absente, et de pouvoir ainsi s’adresser à lui, voir lui donner la parole. C’est ce qu’on appelle l’interpellation directe. En effet, un des principes de base de la Gestalt, consiste à ne jamais parler de ou sur quelqu’un. S’adresser à un objet ou à une autre personne du groupe permet de mieux faire surgir les émotions.

Les stages et formations en Gestalt

Informations proposées par les Gestalt-Thérapeutes :

Découvrir d'autres articles