fbpx
Comment développer sa clientèle en tant que thérapeute ?

Comment développer sa clientèle en tant que thérapeute ?

Avant toute chose, il est essentiel de définir vos objectifs de communication en tant que thérapeute. Juste dire “je veux développer ma clientèle” n’est pas un objectif assez précis (et oui désolé!). Commencez par préciser votre intention, en définissant le service que vous souhaitez mettre en avant. Cela facilitera beaucoup les prochaines étapes et vous permettra d’y voir plus clair.

Comment se faire connaître en tant que Thérapeute et comment développer sa clientèle ? 

Faire connaître votre activité de thérapeute en plein développement passe nécessairement par des actions communication.

La communication sur votre activité de thérapeute, que vous soyez Naturopathe, Hypnothérapeute, Sophrologue, Coach etc. n’a qu’un seul but: Apporter la bonne solution à la bonne personne.

N’est-ce pas l’objectif du thérapeute que de solutionner les problèmes rencontrés par ses clients ? La base de toute activité thérapeute, c’est un problème à résoudre et la solution que l’on souhaite lui apporter. La communication, qui n’a pas toujours l’aspect purement mercantile que l’on peut lui reprocher, où on donne l’impression de tromper le client sur le service, par exemple en survendant ses bienfaits. Intégrer une dimension éthique à votre communication est essentiel, d’autant plus en tant que thérapeute.

Maintenant que les bases sont posées, nous allons pouvoir étudier de plus près les différentes techniques de communication que vous pourrez mettre en place pour solidifier vos racines et vous permettre de développer votre clientèle.

Comment trouver ses premiers clients en tant que Thérapeute ?

Sachez que votre premier client se trouve dans votre premier cercle. Cela signifie que la première personne avec qui vous aurez une consultation sera soit un.e ami.e ou un membre de votre famille, soit une personne recommandée par ce premier cercle. Il est très important de prêter attention à ce premier cercle car c’est par celui-ci que votre activité va démarrer, du bon ou du mauvais pied.

Notre conseil pour vous est d’identifier 10 personnes qui seront les plus à même dans votre entourage proche de recommander vos services, que ce soit par leur réseau professionnel, leurs connaissances personnelles, leurs activités de loisirs, etc. C’est une première étape de communication essentielle et ça ne coûte rien. Ne passez donc pas à côté ! Car la recommandation directe est et restera le moyen le plus efficace de trouver des clients et de les fidéliser.

Voyons maintenant de plus près les différentes techniques de communication que vous pourrez mettre en place.

Les moyens de communication pour développer sa clientèle en tant que Thérapeute :

  • Les flyers comme moyens de communication pour thérapeutes

Attention, en termes de communication, à ne pas mettre les flyers sur un piédestal. Certes, il s’agit d’un bon support car c’est un objet concret qui se transmet mais il ne sera efficace que si vous êtes stratégique dans sa diffusion.

Ce que je vous conseille, c’est de cibler environ 20 points de vente dans un rayon de 30 kilomètres autour de votre cabinet. Privilégiez les endroits où vous avez déjà un lien avec le commerçant car il sera ainsi plus à même de vous recommander. Ne ciblez pas que des endroits que vous pensez être en lien direct avec le bien-être. Essayez d’élargir un peu cet horizon. Par exemple, on ne pense pas forcément aux salons de coiffure mais c’est bel et bien une forme de bien-être. Il sera souvent plus pertinent de poser 20 flyers chez un coiffeur implanté à proximité de votre cabinet plutôt que d’en poser 200 dans une grande surface où vous serez en concurrence avec de nombreuses personnes ayant ciblé cette même zone et où passent certes beaucoup de personnes mais qui ne font pas forcément partie de votre cible.

En résumé, les flyers sont très utiles dans votre communication, surtout au lancement de votre activité, mais il faut être malin.e au moment de les placer. Inutile d’en imprimer des milliers car vous ne pourrez toucher autant de personnes. Et lorsqu’il n’y a que quelques flyers disponibles à un endroit, cela donne une impression de rareté qui est appréciée lorsque l’on a une activité liée au bien-être. Inconsciemment, un lien spécial, une certaine proximité, est déjà en train de se créer.

  • Le bouche- à-oreille pour développer sa clientèle

Nous parlions un peu plus haut de l’importance du premier cercle pour faire démarrer votre activité. Et c’est bien car le bouche-à-oreille est la meilleure des publicité. C’est celle que l’on n’achète pas, que l’on ne peut créer qu’en offrant le meilleur de soi. Alors, oui, le bouche-à-oreille est la meilleure méthode mais c’est aussi la plus longue. Il faut sans cesse avoir plus de clients pour bénéficier de plus de bouche-à-oreille. Vous l’aurez compris, il faut donc d’autres techniques de communication en complément pour que le bouche-à-oreille fonctionne. Vous ne pourrez pas compter que sur lui. Mais voyons de plus près comment il fonctionne.

Nous avons parlé du premier cercle, qui est constitué des gens que l’on connaît bien, comme les amis et la famille. Le deuxième cercle est lui constitué de personnes qui viennent vous voir sur recommandation de quelqu’un que vous connaissez. Et, enfin, le troisième cercle est constitué de personnes qui viennent sur recommandation du deuxième cercle. Un principe très vertueux, n’est-ce pas ? Oui, si vous donnez le meilleur de vous-même. Car la recommandation client se fait de manière orale et pas forcément sollicitée. Et il faut savoir qu’un client satisfait parlera de vous maximum à 3 personnes, alors qu’un client insatisfait en parlera à 10 personnes. 

Pour dynamiser ce processus de bouche-à-oreille, les cartes de visite sont les bienvenues. Assurez-vous que chaque client reparte avec votre carte et laissez faire les synchronicités.

  • L’annuaire de thérapeutes

Outil numérique performant pour se faire connaître en tant que thérapeute: l’annuaire de thérapeutes

Sachez aussi que l’importance de l’annuaire de thérapeute est autant dans le fait que vous allez présenter vos services que dans le fait que vous allez être plus présent et donc mieux référencé comme thérapeute sur internet. Cela peut par exemple vous aider à remonter dans les résultats Maps qui s’affichent lors d’une recherche Google, et sont les plus consultés par les internautes.

Une fois que vous aurez rempli votre fiche sur un annuaire, elle pourra être mise à jour si besoin (par exemple si votre cabinet déménage) mais vous n’aurez que très peu à y toucher. Puisque cela n’est pas chronophage et augmentera sensiblement votre visibilité, il ne faut pas hésiter à être présent.e sur plusieurs annuaires. Cela permet également au client en recherche de thérapie de se décider. La répétition de l’information incite à choisir, à faire confiance notamment si vous êtes recommandé sur ces différents annuaires.  Le site leguidedubienetre.com propose des formules très accessibles et vous aidera à vous faire connaître grâce à ses différentes rubriques. plus d’informations ici: Annuaire de thérapeutes par le guide du bien-être.

  • Les groupements de thérapeutes 

Vous avez peut-être déjà réfléchi à faire partie d’un groupement de thérapeutes. Et c’est en effet une option intéressante. Qui peut faire partie intégrante de votre stratégie de communicaion. Tout simplement car cela peut vous aider à mettre sur votre chemin plus de personnes à qui vous pouvez apporter une solution pour un problème qu’elles rencontrent. En effet, les groupements de thérapeutes sont des lieux qui sont déjà identifiés par un certain nombre de clients comme pouvant apporter des solutions à leurs problèmes. C’est aussi un lieu au sein duquel vous pourrez bénéficier d’une synergie des énergies, vous faire un réseau, rencontrer des gens, créer de nouvelles associations et obtenir des recommandations.

  • Les événements pour faire connaître sa pratique en tant que thérapeute

Arrêtons nous plus précisément sur les bénéfices de l’organisation d’événements. Nous avons vu qu’il était possible d’en organiser au sein d’un groupement de thérapeute mais vous pouvez aussi le faire avec un.e seul.e thérapeute de votre connaissance ou tout.e seule. Les deux ont leurs avantages et inconvénients. Organiser un événement avec d’autres thérapeutes vous permettra de toucher une cible plus large mais ne mettra évidemment pas toute la lumière sur votre activité puisque vous partagerez le temps de parole et la visibilité. En organisant un événement tout.e seul.e, toute l’attention sera donc focalisée sur votre activité. Mais, à moins d’avoir déjà un réseau solide, vous aurez plus de mal à faire venir un public ciblé à votre événement. Une autre option est d’organiser votre événement seul.e mais dans un lieu qui reçoit régulièrement des activités ou conférences bien-être et a donc déjà son propre public, ciblé et donc susceptible de venir vous écouter.

Organiser une conférence ou un atelier de manière ponctuelle est donc un excellent moyen de faire connaître son activité. Car, pour les clients, c’est un moyen de découvrir l’activité et de vous découvrir sans prendre d’engagement. Par exemple, on peut être réfractaire à aller voir un hypnothérapeute sans trop connaître mais intéressé.e de participer à une conférence qui présente cette activité. Ce qui décidera potentiellement la personne à tester et l’orientera vers vous pour le faire.

Gardez à l’esprit, en ces temps contraints particulièrement, que tout événement qui peut avoir lieu en présentiel peut également être organisé en ligne. Vous pouvez par exemple organiser une conférence sur Zoom, faire un live sur Facebook ou Instagram, proposer un podcast sur vos différents réseaux, etc.

  • Les Salons bien-être pour trouver de nouveaux clients

Autre option pour faire partie d’un événement : participer à un salon bien-être. Vous ne devriez pas avoir de mal à en trouver un près de chez vous puisqu’il y en a quasiment dans toutes les communes de France. 

Aujourd’hui, qu’ils soient en ligne ou physique, les salons bien-être sont un bon moyen de vous faire connaître et d’aller à la rencontre de votre clientèle. En plus de renconter le public, ous tisserez des liens avec les exposants, cela vous ouvrira sans nul doute de nouveaux horizons. Un article très bien vous présenteras tous les avantages des salons-bien-être pour se faire connaître comme thérapeute sur salons-bien-etre.fr.

  • Le site web de thérapeute, faut-il en créer un ? 

Avoir un site web n’est pas toujours essentiel pour le succès de l’activité d’un thérapeute. Mais, vous vous en doutez, cela reste fortement recommandé d’en créer un. Tout simplement car c’est un moyen privilégié par une majeure partie des potentiels clients pour trouver une solution à leur problème. D’un point de vue marketing, cela revient à être présent là où vous pouvez être utile à des personnes. Pour votre arbre, il s’agit aussi de s’implanter à un endroit où des ressources, comme l’eau, sont présentes afin de créer une synergie au sein de l’environnement.

Si vous choisissez de faire un site web pour votre activité de thérapeute, il est important que celui-ci soit à votre image. C’est-à-dire que l’on y retrouve la même ambiance et la même approche de votre pratique que dans votre cabinet. Votre site doit également inspirer confiance, être simple et aller à l’essentiel.

Pour que votre site web de thérapeute soit efficace, il est essentiel qu’il soit bien référencé. C’est-à-dire qu’il apparaisse dans les premiers résultats quand on cherche votre activité dans une localisation. Par exemple “hypnothérapeute montpellier”. Pour cela, vous devrez faire un travail sur ces mots-clés (votre activité + votre ville) sur tout votre site mais aussi travailler des mots-clés complémentaires (ex : “hypnothérapeute pour arrêter de fumer”, “hypnothérapie comment se déroule une séance”). Vous pouvez apprendre à le faire vous-même si vous avez quelques notions en informatique et que vous écrivez bien. Sinon, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour créer votre site internet. Car sans un bon référencement, votre site web n’aura pas l’impact que vous espériez et vous aurez perdu votre temps et votre argent. Faire un site basique sur Wix et ne jamais l’entretenir par exemple ne servirait à rien. 

Sur ce site, vous présenterez aussi vos services. Il faudra aller à l’essentiel sur cette page, où vos futurs clients se rendront pour trouver rapidement les informations utiles, après avoir été séduits par votre page d’accueil. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter un espace de créativité, comme un blog où vous pourrez poster des articles et des vidéos par exemple. Ce sera utile pour votre référencement et cela permettra à vos potentiels clients d’en apprendre plus sur vous et votre pratique, ce qui créera une relation de confiance.

  • Les réseaux sociaux

Puisque nous sommes sur les outils numériques, parlons des réseaux sociaux. Sachez tout d’abord qu’il n’y a pas obligation d’y être si vous ne le souhaitez pas. Je dirai même que ça ne sert à rien dessus si c’est pour ne rien y faire. Si vous choisissez d’être présent.e sur un réseau, c’est que vous vous engagez à poster régulièrement. Sinon, cela n’aura aucun intérêt.

A moins d’être passionné.e de réseaux sociaux et de pouvoir produire du contenu régulier pour toutes les plateformes, ce qui serait chronophage, ce n’est pas utile d’être présent.e sur tous les réseaux sociaux.

Notre conseil : sélectionner un ou deux réseaux sociaux en fonction de ce que vous aimez produire en termes de contenu. Par exemple, si vous aimez faire des vidéos – qu’elles soient filmées rapidement avec votre téléphone ou très travaillées – vous aurez tout intérêt à être présent.e sur Facebook et/ou Youtube. Si vous préférez l’image, la photographie, le réseau social à privilégier sera Instagram, que vous pourrez compléter par Facebook. Si vous êtes à l’aise à l’écrit, le mieux sera de tenir un blog sur votre site et de partager vos contenus sur Facebook, où les liens sont cliquables, contrairement à Instagram.

En résumé, être présent.e sur au moins un réseau social est un outil puissant qui n’est pas à négliger bien qu’il ne soit pas nécessairement essentiel.

Alors quels sont les bons moyens pour se faire connaître ?

Bilan: Cela dépend de vous, où vous en êtes et quels sont vos objectifs. Un fois vos objectifs définis, il sera beacoup plus simple d’avoir des idées et de mettre en place en plan d’action cohérent pour développer votre activité de thérapeute. Un doute, une question, besoin d’un avis ? Rendez-vous sur novalisoffice.com pour contacter un professionnel. Beau développement à toutes et tous !
Réagissez à cet article
Commentaire
Nom
Email

× Une question ?